Partagez | 
 

 Essaie blabla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Essaie blabla   Sam 13 Juin - 12:40


Prénom (Prénom) Nom
Âge ∞ Surnom ∞ Orientation sexuelle ∞ Situation Amoureuse ∞ Groupe ∞ ft. Célébrité
“ la petite citation du matin *}


✖ My Story ✖
Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D

Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D

Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D


Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D

Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D

Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D

Inscris ici ton histoire, raconte-nous en détail la misérable vie de ton personnage entière ou partielle. Et tout ça en juste un minimum de 20 lignes, c'est pas énorme et puis, graine d'artiste que tu es, ça ne doit que t'animer d'une fougeuse joie : Bon, c'est bon, j'arrête.
A vos claviers ;D




✖ Indiscreet questions ✖
Jusqu'où garderais-tu le secret qu'un(e) ami(e) t'as par-dessus tout supplié de conserver ?
Ta réponse ici.

Apprécies-tu le talent artistique que tu as, cela te plaît-il ?
Ta réponse ici.

Si un inconnu te bouscule dans la rue, et commence à t'insulter sans raison, comment réagis-tu ?
Ta réponse ici.

Imagine que tu aies perdu un pari et que tu te retrouves obligé(e) de venir en cours vêtu(e) d'un magnifique costume de petit lapin trop mignon, que fais-tu ?
Ta réponse ici.

La chose que tu redoutes le plus, qui te fait le plus peur ?
Ta réponse ici.

Y a bien un problème chez toi ? Un truc qui t'agaçe ou qui te stresse ? Personne n'est parfait...
Ta réponse ici.

Et tes orientations sexuelles, alors ? Tes attirances ? Coureur de jupon, romantique ? Vas-y dis-nous tout !
Ta réponse ici.



✖ Busy or lazy ? ✖

✖ Behind the screen ✖
âge • écrire ici
prénom ou pseudo • écrire ici
sexe • écrire ici
comment as tu connu le forum ? • écrire ici
présence • écrire ici
autre chose ? • écrire ici
code du règlement •

image by consolation-prizes # code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 12:11


Bloom Luan Rakaela

Âge 21 ans ∞ Surnom Bloom ∞ Orientation sexuelle bisexuelle ∞ Situation Amoureuse sans cœur ∞ Groupe guards ∞ ft. Matilda Price
“ plus le combat est grand, plus la victoire est immense *}


CE QU'IL FAUT SAVOIR
Plus jeune, j'étais stupide. Idiote. Voire même naïve. Seule, face à un père fou, à une mère laxiste. Peut-être qu'à cette époque, j'étais trop jeune. Peut-être. Et sûrement même. Mais j'avais une alliée. Ma sœur jumelle. Le problème, c'est que je ne supportais pas cette gamine. Elle avait la même tête que moi. Mais ses expressions étaient différentes des miennes. Elle avait le même corps. Pourtant, elle semblait beaucoup moins frêle que moi. Elle était tout. Le beau, le gentil, le charisme. Pas un seul point négatif ne venait entacher son joli minois. Constamment le cœur sur la main. Une sorte de bonté, de générosité indescriptible. Et cette sincérité qui n'abandonnait aucun de ses gestes. En réalité, je l'enviais. Et devenir son opposé a été la réaction la plus idiote que j'ai pu éprouver. Et je l'ai fait.

Aujourd'hui, je ne suis plus la même. Seulement trois années ont passé depuis que j'ai tué mon père. Cet homme sans cœur. Cet homme infâme, fourbe, maudit, alcoolique, fou. Il n'avait plus toute sa tête. Il ne l'a jamais eue. J'imagine. Alors qu'il criait, hurlait, à me faire si mal que je hurlais. Moi aussi, car je lui ressemble. Je suis comme lui. Seul son sang coule dans mes veines. Et j'ai hérité de ses mœurs. Je suis le mal. Et il la frappait. Ma mère. Qui était faible, soumise, silencieuse. Qui trouvait sans cesse des excuses. Pour pardonner ces gestes inhumains. Les temps sont durs. Les temps sont incertains. J'ai grandi avec cette idée qu'on me rabâchait incessamment. Mais je n'y croyais pas un mot. Ce ne sont que des fables. Des murs, des portes, des cloisons derrière lesquels se cacher. En attendant. Quoi, au juste ? Que tout aille mieux. Tout est rentré dans l'ordre. Mais rien n'est allé mieux. Absolument rien. Et je la revois encore. Ma sœur, prônant tout le temps la défense de sa mère. De ma mère. De notre mère. Jusqu'au jour où elle ne fut plus qu'un fantôme. Succombant à chacune de ses blessures. Commises par mon père. Une à la fois, elles lui arrachaient l'âme. Déglutissaient sa chair. Son cœur. Chacun de ses organes. Et elle ne fut plus. Plus rien. Un néant. Un corps sans vie. Ma sœur, Willow, pleurant à ses côtés. Qui avait lutté, de toutes ses forces, pour la sauver. L'aider. En vain. Et moi, je les observais. Frêle, tremblante. Mais avec ce petit goût de curiosité qui me piquait l'esprit. Ce souffle qui me sifflait, me rappelait que dans ce que je voyais, quelque chose m'attirait. Ne me déplaisait pas. Alors, j'ai voulu être puissante. Et je suis sortie. Seule. J'avais 18 ans. Je suis allée au marché. Le marché noir. Illégal. D'un pas si léger. Et je ne pouvais oublier que l'anorexie me rongeait depuis la naissance. Mais c'est à l'extérieur que je me suis épanouie.

Sournoise, j'ai réussi à manipuler. J'ai découvert mon aura et l'influence que je peux avoir sur les gens. Sur les hommes, surtout. Ce plaisir, qui me rappelle que ce que je fais est mal. Mais j'aime tant amadouer, comme on le fait avec les animaux en les nourrissant. J'ai appris à user de mon charme. Et à cibler les faiblesses de ceux qui se trouvaient faces à moi. Le temps et la dureté de la vie ont pourtant façonné sur moi un visage d'ange. Le teint pure, le visage innocent. On dirait que je n'ai jamais grandi. J'entretiens cet aspect. En tressant mes cheveux. En prenant des airs perdus, incertains. En marchant d'un pas fragile. Car le monde est plus faible face à une petite fille que face à un titan.

Faible et soumise auparavant, j'ai su effacer une à une toutes les erreurs de mon passé. Chaque épreuve de ma vie a su me rendre plus solide. Quand je suis revenue du marché noir, avec une arme volée aisément, je n'ai pas hésité. Ce fut l'acte le plus courageux de ma vie. Le seul, en fait. Et ma sœur était là. Elle m'a vue le tuer. Mon père. Elle m'a vue descendre le chien. Et elle a sûrement aperçu, quand j'appuyais sur la gâchette, les étincelles qui luisaient dans mes yeux. Cette sensation de pouvoir. Cette soif de pouvoir, de force, d'invincibilité. Et c'est ça qui l'a fait peur. Elle a vu le mal qui régnait en moi. Et que j'avais volontiers épousé. Elle est partie. Loin, pour aider des pauvres, sûrement. Quelque part dans une petite ville. Alors que nous étions si bien à Edimbourg.

Je suis devenue incontrôlable, indomptable, imprévisible même pour moi-même. Je suis presque devenue un animal. M'amuser avec les autres, avec leur sentiments ou avec leur vie si dérisoire, est un jeu que j'apprécie allègrement. Posséder leur corps, même. Peut-être suis-je devenue folle. Sûrement. Comme mon père. Mon destin doit être de devenir comme lui. Son double. Je suis son héritage. Mais je m'en contrefiche. Je parviens constamment à me contrôler, à toujours rester enfermée dans le personnage que j'interprète le temps qu'il faut, de sorte que personne ne me trouve véritablement folle à lier.

J'ai peur malgré tout. Toujours. Je suis hantée par mes craintes. Des petits démons qui tournent et dansent autour de moi, me méprisent, me huent. Mais je me dis que rien ne peut m'atteindre. Je tâche de faire entrer dans mon crâne l'idée que ceux qui ont fait le mal ne seraient plus capables de le faire aujourd'hui. Je m'enferme dans mes vérités fausses. Je cherche des coupables en tentant de me faire croire que je ne suis qu'une simple victime. Que je fais tout ça pour me défendre. Juste pour me défendre.

Je me suis tournée vers l'armée. Elle fut réticente. Face à ma maladie. Qui empirait. Je deviens infirme. Je ne peux plus me déplacer sans béquilles. Je ne sais pas ce que j'ai. Peut-être que le mal me ronge de l'intérieur. Comme de l'acide qui nous brûle jusqu'à nous faire entièrement disparaître. Et je ne sais même pas si ça va me tuer. Mais je suis finalement parvenue à entrer à l'armée. Grâce à mes compétences en armes à feu. Je suis devenue tireur d'élite. Un rôle qui ne nécessite pas de marcher. Et qui demande du calme, mais aussi du sang froid. Ne pas avoir peur de tirer. Ne pas douter. Ne pas hésiter. Et pas à un seul instant ces sentiments me hanteront lorsque j'aurais ma cible dans le viseur. Quoi que ce soit. Qui que ce soit.

Mon parcours m'a endurcie. Peut-être pas encore assez. Et je suis presque fière de tout ce que j'ai fait. Mais alors pourquoi le destin décide de tout nous reprendre ? J'ai été convoquée par le gouvernement. Et je n'ai pas voulu. Car j'aimais ma place. J'aimais ma liberté. J'avais enfin trouvé mon équilibre. Une stabilité. Un sol assez solide, qui ne menaçait pas de s'écrouler à tout moment. Mais il y a un élément sur lequel je n'ai pas pu résister. La mort. La menace de mort. Car j'en ai peur. Je la crains. Autant que je le peux. Et celui qui dit ne pas avoir peur de la mort est un lâche. Comment peut-on ne pas avoir peur de rien. Du vide. Du néant. Même mon père fou. Il en avait peur. Je l'ai senti dans son regard au moment où la balle a traversé son cœur.
Et ce n'est pas moi qu'on a menacée de tuer. Alors j'ai été obligée. Car au final c'est la seule personne qui serait là. Pour moi. En dépit de mes crimes. Qui serait prête à tous les oublier pour me venir en aide. Et que c'est peut-être l'unique personne qui peut me sortir de mon mal. Que j'aime tant. Mais qui me tue, m'affaiblit, me ronge. Alors, je suis allée dans cette petite ville. Aberdeen. Loin de tout. Loin d'Edimbourg. Et la solitude a commencé elle aussi à me ronger. Et je suis devenue encore plus animale. Plus inhumaine. Mais je le fais pour elle. Pour la sauver. Pour qu'on la laisse en vie, en paix. Pour ma sœur. Willow. Qui est partie à Aberdeen. Et qui est maintenant esclave.




ME CERNER
Que penses-tu de l'état actuel de la Terre ?
Je ne sais pas. Je n'y ai jamais vraiment réfléchi. Peut-être que les vieux remarquent une différence. Mais moi je suis née dedans. Et la Terre que je connais, c'est la mienne. Je n'arrive pas à m'imaginer comment c'était avant. Avant tout ça. Avant que ça s'effondre. Et que la race humaine soit en péril. Mais je ne sais pas. Je ne pense pas que ce soit vrai. Que tout soit vrai. Je me doute bien que le monde n'est pas à son apogée. Mais nous ne sommes pas arrivés à la fin. À l'extinction. C'est exagéré. Trop exagéré. Faux. C'est peut-être un mauvais pas. Il y en a eu, des crises dans notre Histoire. Pourtant nous sommes là. Toujours. Nous persévérons. L'humanité est partie de rien. Pour se bâtir. Se construire. Naître. Et exister. Alors, non, nous n'allons pas mourir ! Nous allons redresser la pente. Prendre le temps nécessaire. Réfléchir. Et trouver la solution pour une fois de plus rebondir. Apprendre de nos erreurs. Ca c'est ce que nous faisons toujours, tous, et pas seulement pour le monde entier, mais pour soit même. Et c'est ça qui nous permet d'avancer, de trouver un terrain solide sur lequel mettre les pieds. En apprenant la conséquence de chacun de nos mauvais pas. En prenant les bons chemins. En ouvrant de meilleures portes, et en adoptant un esprit de plus en plus critique. Ce n'est pas la fin du monde. Nous allons nous améliorer, et améliorer l'état actuel de la Terre.

Que penses-tu de « l'expérience » ? Selon toi, aura-t-elle l'impact prévu ?
Pour moi, tout ça est fou. La Terre n'a pas besoin d'expériences si décalées, extravagantes et fantaisistes que ça. Les gens trop puissant s'inventent tout ça. Il vivent dans l'irréalité. Comme moi. Comme à ma manière. Et s'ils le font, c'est parce qu'ils en ont la réelle envie. Et rien d'autre. Pourquoi mettre en place une société esclavagiste nous aidera ? En quoi cela va-t-il tout changer ? Pour moi ce n'est rien. Du vide. Un tissu de mensonge. Aussi épais que possible. Ils ont envie d'avoir encore plus de puissance, d'autorité sur les autres. D'être les seigneurs du monde. Ils ne valent pas plus que ces petits caïds fières de gouverner un quartier.
Mais je les comprends. Tellement. Car je suis comme eux. Je suis de leur espèce. Je suis de ceux qui aiment posséder les autres. Les soumettre. Autant que d'autres nous ont soumis. Comme mon père m'a soumise. Comme ma sœur a écrasé, anéanti mon existence par son caractère si admirable. Parfait. Mais les tâches de sangs sont indélébiles. Et je pense que le mal reste gravé en nous, jusqu'à notre mort. Alors est-ce que les expériences de ce type de personnages fonctionneront ? Non, bien sûr, mais ils ont le pouvoir de faire croire qu'elles fonctionnent. Car personne ne pourra les contredire. Au prix de sa vie.

Es-tu heureux/heureuse de contribuer de cette sorte au projet ?
Je n'ai jamais voulu venir ici. Mais je suis là. Pour Willow. Non, je n'aime pas être au poste que j'occupe. Oui, je suis tireur d'élite, oui je possède une main entre mes doigts frêles et solides à la fois. Mais je n'aime tirer que sur des gens qui ont de l'importance. Qui ont quelque chose à raconter. Qu'ont-ils à me raconter, tous ces habitants ? Devenus esclaves du jour au lendemain. Devenus possessions de tous ces pourris sur Terre. Je ne veux pas tirer sur des inconnus, des gamins. Parce qu'ils sont faibles. Ne valent pas la peine. Je n'ai aucun compte à régler avec ceux-là. Mais si on me dit de tirer. Je tire. Parce que je suis comme ça. C'est le seul ordre auquel je suis capable d'obéir. Parce que tirer, c'est tout ce qui compte. C'est la clé de ma vie. Je ne suis pas heureuse d'être ici. Mais je suis heureuse de pouvoir incarner ce qui me représente. Ces armes si puissantes. Qui feraient frémir même les plus féroces de la Terre. Car je détiens l'autorité suprême. Absolue. Et rien ne peut m'arrêter. Même si je dois tirer sur des innocents. Qui ne le sont peut-être pas.

Si c'était toi qui était devenu(e) esclave, tu aurais fait quoi ?
C'est bien simple. Je ne me serais jamais laissée faire. Et jamais je n'aurais pu obéir à des ordres aussi cruels. Et vivre dans une société si inhumaine. Je me serais rebellée, j'imagine. Parce que je suis une gamine, et que je n'ai pas de conscience. Pas la conscience de mesurer ce que je fais. D'évaluer les conséquences de mes faits et gestes. Je ne supporte pas les ordres, et je ne pourrais même pas les respecter, et c'est à peine si je les entends. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser à ma sœur. Elle qui a hérité de la docilité de ma mère, malgré elle. Que le gentillesse côtoie toujours, peu importe les circonstances. Mais la gentillesse accompagne incessamment la faiblesse. Elle, je ne doute pas une seule seconde qu'elle ne les respecte pas, les ordres. Elle doit même faire plus que ce qu'on lui demande. Elle est naïve. Aussi naïve que moi gamine, avant que je ne découvre l'étroit chemin du pouvoir. Et pour elle, je sais que c'est difficile. Mais de nous deux, je préfère que ce soit elle qui soit dans cette ville. Pas parce que je suis heureuse d'y échapper, ou que ça me fait peur. Mais infirme comme je suis, je n'aurais pas été bien loin, et j'aurais sûrement déjà été tuée il y de ça bien longtemps. Ma sœur, je sais qu'elle est en vie. C'est un modèle pour les autres, et ils ne tueront pas un modèle. Moi je serais morte, tuée par des gardes comme moi, je me serais tuée moi-même !

Éprouves-tu la moindre compassion pour les habitants de Aberdeen ?
Je n'ai pas de cœur. Mon âme est plus sombre qu'une nuit sans étoiles, sans lune. Je n'ai jamais rien éprouvé. Devant ma mère qui se faisait battre. Devant ma sœur détruite le jour de sa mort. Mis à part un soupçon de curiosité. Pour ce qui m'entoure, tout ce qui m'entoure. J'ai envie de découvrir le monde qui tourne autour de moi. Qui me hante. Me possède. Je ne suis pas en mesure d'éprouver de la compassion. C'est une perte de temps. Et tous ces tourbillons de sentiments ne font que de nous affaiblir. Cependant, j'ai comme le devoir de veiller sur ma sœur. Car c'est mon sang. Mes règles. Personne ne doit faire de mal à ma sœur. Nous sommes le même fruit. Et la blesser, c'est comme vouloir me blesser, moi. Si Willow veut que j'aide d'autres, je le ferai. Parce que ma sœur est moi. Nous ne formons qu'un et un seul.

Serais-tu prêt(e) à aider un esclave à s'échapper ? Pourquoi, et dans quelles circonstances ?
Ce n'est pas la punition de ce geste qui me ferait peur. Mais pourquoi je ferais une chose aussi stupide. Idiote. Dénudée de sens. On a besoin de sacrifier pour survivre. Ils ont été choisi. J'aurais pu être choisie si Edimbourg avait été Aberdeen. Et personne ne m'aurait aidée à m'échapper pour autant. Et j'aime tellement les voir enfermés. En cage. Je peux m'amuser avec eux. Parfois, je descends de ma tour de garde, je viens les voir, les mépriser allègrement. C'est un pur bonheur. De quoi me sentir encore plus puissante au moment où je suis plus faible que jamais.
Mais ce même nom revient sans cesse. Willow. Oui, pour elle, je pourrais tout faire. Et peut-être qu'un jour, je pourrais l'aider à s'échapper. Si l'occasion se présente. Nous avons la même tête certes, et elle pourrait se faire passer pour moi, mais une fois encore le poids de ma maladie se fait ressentir. Il suffit de m'avoir croisée une seule fois pour faire la différence entre ma sœur et moi. Nos démarches, nos expressions, nos habitudes si contraires. Je ne pense pas qu'il s'agirait d'une bonne méthode. Sauf si l'objectif est de la faire tuer.



ET DERRIÈRE L'ÉCRAN SE CACHE...
Yo ! Je m'appelle [g]Abygaëlle[/g], mais dans mon monde imaginaire on me surnomme [g]je sais pas[/g]. J'ai [g]18 ans[/g], et comme vous pouvez le voir je suis une [g]fille[/g] ! Mon personnage est [g]inventé[/g]. J'ai trouvé le forum en [g]en étant admin[/g], et ma première impression a été : [g]je suis une fille géniale[/g] ! Et enfin, j'aimerais ajouter : [g]tout et rien à la fois[/g].

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 12:13


LE BOTTIN DE VOS AVATARS

EN ROUGE LES SCÉNARIOS !
“ pour vos petites têtes de gnomes *}


Les filles d'abord
A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

Matilda Price » [url=xxx]L. Bloom Rakaela[/url]
Matilda Price » [url=xxx]Willow Rakaela[/url]

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z




LES HOMMES ENSUITE
A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

code by shiya.




Pour vous ajouter au bottin, copiez et complétez ce petit code à poster à la suite, et un staff viendra vous ajouter aussi vite que possible ! Faudrait pas qu'on vous vole la vedette hihi !

Code:
Célébrité » [url=lien vers votre profil]Prénom Nom[/url]

Pour les scénarios (il est rappeler qu'une seule réservation par compte est possible) :
Code:
[color=#A40000]Célébrité » [url=lien vers votre scénario]Prénom Nom[/url][/color]

_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 12:14


LE RÈGLEMENT
“ my blood, my rules *}


CE QU'IL FAUT SAVOIR
• VOTRE PSEUDONYME : devra être composé de votre/vos prénom(s) (entiers ou/et initiales) et de votre nom de famille. Très distinctement, et pas trop long. Les membres d'une même famille sont possibles, peu probables pour les gardes, mais pas impossible (sauf cas exceptionnel, migration... Car les gardes ne viennent pas d'Aberdeen).

• VOTRE AVATAR : devra représenter la célébrité qu'incarne votre personnage : pas de « monsieur tout le monde », et de dessins « mangas ». Il devra mesurer 200*320, et ne pas dévoiler de parties intimes, ou de signes distinctifs (ex : croix gammée). Enfin, il devra être dans le bottin, et la même célébrité peut être utilisée uniquement pour des jumeaux/jumelles !

• VOTRE FICHE DE PRÉSENTATION : devra être postée et achevée dans un délai de 7 jours. Passé ce délai, le staff vous enverra un rappel, et si aucune réponse ne nous revient, votre compte sera supprimé. Le staff peut bien entendu vous accorder un délai avec grand plaisir ! Il suffit de demander. Pour les scénarios, la meilleure fiche sera retenue, donc zen, pas de précipitation ! Vous n'êtes pas autorisés à poster dans le flood tant que vous n'êtes pas validé(e) ! Mais la CB est là pour vous.

• VOTRE SIGNATURE : ne doit pas dépasser 450px de largeur. Ne déformez pas le forum ! Et aucune pub ne sera tolérée, et comme pour l'avatar, pas de signes distinctifs ou de nudité exagérée, ni d'insultes, et tout le tralala... Et n'abusez pas des spoilers !

• VOS RPs : devront se présenter au moins une fois par mois, s'il y a un soucis n'hésitez pas à en discuter avec le staff ! Il est là pour ça ! Il n'y a pas de minimum, peut-être qu'une dizaine de lignes peut suffire, mais essayez d'étoffer au max. Pensez à vos fidèles compagnons qui doivent vous répondre ! Les RPs « olé-olé » devront être signalés dans le titre (ex : /!\ X). Et pensez aussi à votre orthographe ! Ne rendez pas des torchons, sinon sanction ! (muhaha)

• VOS SCÉNARIOS : devront être postés avec et uniquement avec le modèle donné dans la partie correspondante. Il n'y a pas vraiment de limites, mais n'en abusez pas ! Cinq par membre, ça nous semble déjà beaucoup ! En revanche, vous ne pourrez réserver qu'une seule célébrité, afin de ne pas bloquer de nouveaux arrivants, pour un scénario qui ne sera peut-être pas pris...

• VOTRE PRÉSENCE : devra être aperçue une fois par semaine au minimum. Si, à partir d'une semaine de délai, vous ne pourrez pas venir (vacs, exams, petits problèmes du 21ème siècle, ou autres, grand dieu on vous comprend !), il vous suffira de le signaler dans les absences du forum !

• VOS MULTI-COMPTES : pourront bien entendu être possibles, mais pour avec un dc, tc, ou même qc, il faut respecter les règles signalées dans la partie réservée aux demandes ! Vos autres comptes, s'ils sont jugés trop inactifs, pourront être susceptibles d'être supprimés.

• VOTRE RESPECT : devra être permanent, omniprésent, que ce soit sur la CB, dans le flood, et même en partie RPG ! Attention, on vous surveille hihi. Et ne faites pas à autrui ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse ! Enfin, tout membre faisant de la publicité par MP ou directement sur les sujets sera sanctionné, car c'est interdit ! Il y a une partie partenariat pour ça.


N'oubliez pas d'activer dans vos préférences sur votre profil « toujours autoriser le html » pour vous permettre de bien visualiser le forum et ses sujets !

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 12:15


DEVENIR PARTENAIRES
“ uniquement pour les BGs *}


A FAIRE
Coucou chers futurs partenaires !
Pour votre demande, c'est très rapide ! Il vous suffit de poster à la suite la fiche de publicité de votre forum et un lien vers votre forum avec ce code, afin que l'on vous ajoute à la fois à notre liste de nos partenaires, mais aussi au bottin de nos partenaires. Enfin, juste un petit lien pour nous prouver que REDEMPTION a été mis sur votre forum. Si un lien vers notre forum a été mis sur votre Page d'Accueil, nous en ferons de même pour vous !

Code:

[code]code de votre fiche de pub (si vous en avez une, éviter plus de 500px de largeur)[/code]
[spoiler=aperçu]code de votre fiche de pub (si vous en avez une, éviter plus de 500px de largeur)[/spoiler]
[url=lien vers votre forum]nom de votre forum tout minuscule[/url]
[url=lien de notre forum sur le votre, sur votre PA, ou dans votre partie partenariat(si nous sommes sur votre PA vous serez sur la notre]REDEMPTION se cache ici (sur notre PA ? Précisez)[/url]

Merci beaucoup, et bonne continuation à vous ! Un admin vous ajoutera en toute rapidité (comme Speedy Gonzalez).

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 15:18

TU VIENS D'ÊTRE VALIDÉ(E) !

Quelques petits détails
(si tu n'as pas encore eu la couleur, un admin s'en chargera)


A FAIRE
Voilà tu es enfin validé(e) ! Alors après cela n'oublie surtout pas d'aller ajouter ton avatar dans le bottin, et de lire ou relire les annexes, le contexte et le règlement pour bien te remettre dans l'ambiance ! Ensuite, tu pourras poster ta fiche de lien [url=http://]par ici[/url], et ton journal de bord pour tes RPs [url=http://]par là[/url] ! Nous t'offrons également la possibilité d'écrire tes mémoires !
Enfin, tu peux poster [url=http://]tes scénarios
! Mais n'en abuse pas (3 c'est déjà pas mal)... Et nous te rappelons qu'un seul avatar par compte peut être réservé pour les scénarios !
Après cela, nous te souhaitons un très bon jeu, et encore une fois la bienvenue !! Et... le flood t'attend (hihi) !
Tu peux poser tes questions à tout moment si tu es perdu(e) !
N'hésite pas aussi à faire tourner le forum et voter aux top-sites pour qu'il y ait de plus en plus de foufous sur REDEMPTION !



code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 15:18


DEMANDE DE MULTI-COMPTES
“ pour bipolaires, tripolaires, et quatuorpolaires *}


A FAIRE
Les petits lous, si vous voulez un autre compte, sélectionnez le code qui vous est nécessaire et postez-le à la suite. Un admin viendra étudier votre demande ! On s'est arrêté à quatre comptes, ça fait déjà beaucoup hihi.
/!\ Si un autre compte a été créé sans passer par ici, il sera supprimé.

Pour demander un double compte, vous devez :[b]
• Avoir 1 mois d'ancienneté
• Avoir terminé 2 RPs
• Avoir un minimum de 150 messages
Code:
[b]Je demande 1 dc, mais pourquoi exactement :[/b] Répondre ici.
[b]Je vous présente[/b] mes deux RPs terminés : [url=lien vers votre premier RP]ici[/url] et [url=lien vers votre deuxième RP]là[/url].


[b]Pour demander un triple compte, vous devez :

• Avoir 2 mois d'ancienneté avec votre dc
• Avoir terminé 3 RPs avec chacun de vos comptes (différents que lors de votre demande de dc)
• Avoir un minimum de 200 messages avec chacun de vos personnages
Code:
[b]Je demande 1 tc, mais pourquoi exactement :[/b] Répondre ici.
[b]Je vous présente[/b] mes trois RPs terminés avec [i]nom de votre premier compte[/i] : [url=lien vers votre premier RP]ici[/url], [url=lien vers votre deuxième RP]ici[/url] et [url=lien vers votre troisième RP]là[/url]. Et ceux avec [i]nom de votre deuxième compte[/i] : [url=lien vers votre premier RP]ici[/url], [url=lien vers votre deuxième RP]ici[/url] et [url=lien vers votre troisième RP]là[/url].


Pour demander un quatrième compte, vous devez :
• Avoir 3 mois d'ancienneté avec votre tc
• Avoir terminé 3 RPs avec chacun de vos comptes (différents que lors de vos demandes de dc et tc)
• Avoir un minimum de 400 messages avec chacun de vos personnages
Code:
[b]Je demande 1 qc, mais pourquoi exactement :[/b] Répondre ici.
[b]Je vous présente[/b] mes trois RPs terminés avec [i]nom de votre premier compte[/i] : [url=lien vers votre premier RP]ici[/url], [url=lien vers votre deuxième RP]ici[/url], [url=lien vers votre troisième RP]ici[/url] et [url=lien vers votre quatrième RP]là[/url]. Ceux avec [i]nom de votre deuxième compte[/i] : [url=lien vers votre premier RP]ici[/url], [url=lien vers votre deuxième RP]ici[/url], [url=lien vers votre troisième RP]ici[/url] et [url=lien vers votre quatrième RP]là[/url]. Et enfin, ceux avec [i]nom de votre troisième compte[/i] : [url=lien vers votre premier RP]ici[/url], [url=lien vers votre deuxième RP]ici[/url], [url=lien vers votre troisième RP]ici[/url] et [url=lien vers votre quatrième RP]là[/url].

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 15:21


LE CONTEXTE
“ no survival without sacrifices *}


CE QU'IL FAUT SAVOIR
2150.
C'est le début de la fin. De tout. Des Hommes. Du monde. La Terre est ravagée. Engloutie. Anéantie.


D'une part, l'orient. Condamnée, en proie à des guerres toutes plus violentes les unes des autres. Effrénées. Réduisant en masse la population de survivants, qui, terrorisés, commettent des crimes plus graves encore. Pour leur survie. Des conflits en tous genres. Pour multiples et diverses raisons. Des idéaux émergeants. Des dictatures en abondance. Qui enclenchent de nombreux engrenages. Des alliances. Sans fin. Sans l'ombre d'une possibilité de paix nouvelle. D'un nouveau départ. Des luttes qui instaurent une quasi nouvelle guerre mondiale. Bientôt, tous les pays qui sont parvenus à maintenir une infime part de leur puissance connue auparavant, rejoindront le combat. Et si la bombe atomique est de sortie, nous pourrons bien dire adieu à notre chère Terre. Notre terre d'accueil. Qui a bien voulu nous recevoir. Nous accepter. Nous permettre la vie. La civilisation. Et notre bêtise humaine.

D'autres part, l'occident. Enclin dans la plus grande crise économique jamais connue de l'Histoire. Tout va mal. Et on ne sait plus quoi faire. Le monde est en train de régresser. De devenir un immense bidonville. Les plus riches se terrent dans des bunkers. Les plus pauvres crèvent dans les rues. De faim. De froid. Ou simplement victimes de l'intense criminalité qui gouverne la planète entière. Les banques ont croulé. N'existent plus. Les systèmes économiques, politiques faillent sous une pression sociale de plus en plus pesante. De plus en plus remarquable. De plus en plus féroce. Tout est sur le point de dégénérer. Dehors, certains prônent l'anarchie. Quand d'autres font déjà leurs propres lois. Celle du plus fort.

Les grands de ce monde se sont alors retroussés les manches. Mais leurs diverses tentatives restèrent vaines. Pas suffisamment d'impact. Pas de choc. Pas le changement recherché, attendu. Et c'est en Écosse, que cette solution fut pensée. Par le gouvernement lui-même. Il fallait frapper plus fort. Tenter l'impossible. Et la survie ne peut pas être possible sans sacrifices. Elle ne le peut plus. L'idée est extrême, mais envisageable. Envisagée. Et instaurée, investie. Le retour à l'esclavage. Un grand pas en arrière. Dans le passé. Il y a plus de deux siècles.
« L'expérience » a ainsi été mise en place, d'abord à petite échelle. Pour démontrer que ça nous sauverait. Que ça pourrait nous sauver. Que cette rigueur excessive, inhumaine, nous aiderait à remonter la pente. À sortir la tête hors de l'eau. A prendre un nouvel envol.
C'est dans une petite ville isolée du nord du pays, Aberdeen, que cette tyrannie fut mise en œuvre. Un matin, des émeutes. Un mur bâti, empêchant toute entrée et toute sortie de l'agglomération. Des gardes, armés jusqu'aux dents. Infâmes, guerriers, indomptables. Les plus jeunes sont éduqués pour être endoctriner, les habituer au nouveau système, qui, désormais, sera le leur. Les autres deviennent esclaves. Travaillent pour rien. Mais tous travaillent. Avec acharnement. Ils n'ont pas le choix. Les notions de chômage, de crise ne sont plus utilisables. Car elle n'existent plus. Aberdeen est déconnectée du reste de la Terre. Dans la ville voisine, des analystes s'occupent à sortir les résultats de cette infamie humaine. Ce lieu de torture, de châtiment, de punition. Caché aux yeux des autres pays du monde. Cachés aux yeux de tous. Et à la fois déterminant pour l'avenir de la Terre. Mais également terrifiant quand à l'avenir esclavagiste de toute la population.
Et certains ne comptent pas se soumettre. Pas sans combattre.

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 15:21


Annexe 2 : Histoire, us et aptitudes

Tout sur « l'expérience »
“ mourir debout ou vivre à genoux *}


HISTOIRE
C'était il y a une semaine. Aberdeen se révéla être l'emplacement parfait pour « l'expérience ». Séparée par la mer du Nord à l'Est. Entourée pas un immense mur de plusieurs mètres de haut, barricadé, renforcé, déjà préparé, construit dans les environs, et installé en une nuit. Les entrées et sorties de la ville pourraient ainsi être contrôler à la perfection. Les gardes, armés, en uniformes noirs, ont ensuite pris place, encadrant la population. Les conviant, les obligeant, les menaçant, à se rendre au centre de la ville. Devant ce qui fut la mairie. Un bâtiment vieilli, défraîchi, tagé de phrases révolutionnaires. Et, sur un écran géant, installé par la même occasion que les murs de sécurité, un spot fut passé en boucle. Durant toute une journée. La première journée en enfer pour les habitants. Qui comprirent très rapidement le sort qui leur était réservé, destiné. Sur ce court métrage, le chef du projet parlait. Il débitait toutes sortes d'explications, menant à une conclusion. Les habitants sont à la fois esclaves, mais aussi la source du sauvetage de la Terre. Et si cette expérience fonctionne, ce système sera attribué à l'ensemble de la Grande Bretagne.
D'abord, ce fut une expérience menée par les représentants de la ville, qui ont préféré la sacrifier, dès lors qu'il y aurait une infime chance pour redresser le monde. Et l'idée, bien qu'excessive, fut approuvée par le gouvernement écossais et les dirigeants de la Grande Bretagne.
Le projet reste secret. Cela signifie qu'aucun autre pays n'est au courant. Et qu'aucun ne doit l'être. Car la règle d'or, c'est la punition. L'exemple.
Les habitants, en une journée, durent apprendre les nouvelles lois de cette zone. Ce qu'ils devaient faire. Ne pas faire. Ce qu'on attendait d'eux. Ils ne pouvaient pas lutter. Puis les enfants de moins de 17 ans furent séparés. Arrachés à leur famille. Brutalement, monstrueusement. Sans avoir le temps de dire au revoir. Et ils furent emmenés, cloîtrés dans l'ancienne université. Sans possibilité de sortie. De s'enfuir. Réduits à leur sort, d'apprendre les règles, le fondement de leur nouvelle société. Qui rythmera leur nouvelle vie. Pendant que leur parents s'arracheront le cœur à leur tâches. Au travail incessant. Sans revoir leurs enfants, sans savoir ce qu'ils deviennent.
Tandis que le court métrage tentait d'endoctriner les habitants, en prônant la non-violence, les actes répressifs se multiplièrent.




LES US
La méthode est très claire. Pour que ça puisse fonctionner, il ne fait aucun faux pas. Aucune flexibilité. Aucun privilège. L'amusement, vu comme un excès et une cause de faillite, a été mis à la poubelle. Et les mauvaises conditions sont cachées du mieux que l'on pourrait aux autres pays.
Beaucoup de faits sont jugés comme crimes, et passables de peines, et c'est souvent la peine capitale.
Par exemple, le vol, le meurtre, la mutinerie, l'agression sur un garde, le trafic ou marché noir, la désertion, ne sont pas discutables. Ce sont des crimes jugés irréversibles. C'est la peine de mort directe. Sans jugement. Sans besoin de preuves. En général, il s'agit d'une exécution, ces gens sont fusillés. D'ailleurs si les gardes voient au loin un habitant fuir la ville, ils n'hésiteront pas une seule seconde sur son sort. Les snipers sont là pour ne vous laisser aucune chance de survie.
Il existe d'autres crimes, mineurs. Si vous êtes surpris à jouer à des jeux (qu'ils soient d'argent ou non), vous êtes passibles de corvées supplémentaires. C'est pourquoi les habitants qui se retrouvent pour s'amuser cherchent toujours des coins discrets, surtout les plus jeunes. Les relations (sentimentales ou sexuelles) avec un gardes sont formellement interdites, même si le garde est consentant. C'est une injustice, mais c'est ainsi. Cela vous coûtera l'enfermement dans les cellules médiocres, aménagées au sein de la mairie. Et ne pensez pas que c'est du repos par rapport aux difficiles et éprouvantes journées de travail, car toute la journée vous subirez les châtiments des gardes qui vous surveilleront de très près.
Après, le jeu est de ne pas se faire attraper... Et puis certains gardes ne sont pas regardants....




LES APTITUDES
L'objectif est seul et unique : rétablir la croissance, la prospérité du temps de l'apogée des civilisations. Pour cela, le travail doit être repris. Avec force, avec rage. Sans superficialité. Sans loisirs à côté. Une vie consacrée au travail. Pour sortir la tête de l'eau.
Pour cela, dans la petite ville de Aberdeen, chacun a sa place, et donc ses aptitudes, ou professionnalisations. Il existe quatre activités principales au sein de cette toute nouvelle communauté : la pêche près du port, l'industrie et la production dans les nombreuses usines, la construction de nouveaux bâtiments notamment au centre-ville, et l'agriculture dont la culture en serre et l'élevage.
Les habitants n'ont pas réellement le choix, mais si un était pêcheur, il sera affecté à la même tâche, pour une question d'efficacité. Ainsi, les hommes sont davantage remis aux postes de construction et de production, ainsi les femmes sont surtout aux cultures. La pêche est totalement paritaire. Mais ceci n'est qu'un cas général, un homme peut très bien se retrouver à élever des bêtes, et une femme peut être affectée aux usines, mais très peu sont dans la construction.
Ainsi chacun trouve sa tâche, son poste, sa place. Il est très rare qu'une personne change de spécialité.

Au sein de l'université, pour les plus jeunes, leur vie est rythmée par apprentissage des nouvelles lois, corvées au sein de l'université, et spécialisation dans un des quatre domaines d'activité. Mais les parents ne savent pas ce que deviennent leurs enfants. Et les enfants, eux aussi, sont totalement déconnectés.

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 15:22


Annexe 1 : L'environnement

La Terre et la ville de Aberdeen
“ le monde est un ghetto *}


LA TERRE
Notre chère planète n'a vraiment plus rien à voir avec ce qu'ont pu connaître nos ancêtres.
Ravagée, même les plus grandes villes de ce monde sont devenues méconnaissables. Les grattes-ciel de New York sont à présent plus délabrés qu'ils ne l'ont jamais été. Faute de moyens, la capitale économique des États-Unis ne peut entamer des travaux dans ses grandes tours de l'ancien quartier économique de Manhattan, désormais en proie aux criminels en tous genres, qui menacent pourtant de s'écrouler sans crier garde. Seul Central Park est peut-être resté identique. Une volonté de maintenir une petite parcelle de paix dans ce monde de brutes et de truands.
Cette situation est mainte fois copiée par d'autres plus grandes villes du monde. Toutes, en fait. Le monde devient peu à peu un ghetto géant. Le pétrole, et autres ressources, qui faisaient la richesse de certains états, sont devenus si rares qu'ils s'arrachent au prix fort. Certes les énergies renouvelables ont eu le temps de s'étendre, mais le coût de leur entretien creuse une grosse partie du budget mondial. L'énergie n'est donc pas donnée.
En fait, le temps du déclin des grandes puissances est arrivé. Et les nouveaux états émergeants leurs font allègrement de l'ombre. Même en proie à des guerres sanguinaires et sans répits, ils sont désormais les seuls à avoir les ressources nécessaires pour le développement.

Mais l'état mondial est si instable, que l'on craint la fin, de tout, et des hommes. Les plus pauvres, plus que majoritaires, finiront par crever les uns après les autres. Et les riches, quelques uns sur Terre, pourront refaire surface. Ce serait sans doute la naissance d'une nouvelle ère pour l'humanité. Mais nous n'en sommes pas encore là. Car les hommes peuvent être souvent épousés par la bêtise, la conscience et l'intelligence ne sont jamais très loin.




Aberdeen
Ce petit territoire. Cet havre de paix. Une ville certes touchée par la pauvreté, la misère, la froideur. Mais maintenue par la solidarité, la fraternité de la population.
Aberdeen, c'est d'abord une petite ville, et un port d'Écosse, dans la région de Grampian, donnant sur la glaciale mer du Nord, et bénéficiant des embouchures du Don et du Dee. Une grande route la relie à Glasgow et Edimbourg. Encore faut-il avoir un véhicule valide. Près de 10 000 habitants ont résisté à la tentation de tout quitter, de partir, de rejoindre les grandes métropoles survivantes. On raconte qu'autrefois, ils étaient plus de 200 000 ici. La ville était un point dynamique du pays. Son port abritait quelques chantiers navals, et réalisait quelques recherches de pétrole offshore. Ces deux activités faisaient sa prospérité. Avant de tout arrêter. Faute d'aides de l'état. L'université, fondée en 1494, résista longtemps. Elle ne ferma jamais ses portes, même si le niveau intellectuel se trouvait être plus précaire qu'avant.

Malgré l'instauration de « l'expérience », les petites habitudes persistent. Et la solidarité entre hommes et entre générations est de plus en plus présente, et pesante. Les gens se retrouvent toujours dans le vieux bar du quartier Nord, ou dans l'immense hangar du quartier Sud, pour tenter de se remonter le moral, de passer quelques heures de bonheur, qui malgré tout n'effaceront pas tout le reste.

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Mer 17 Juin - 15:22


LES GROUPES

slaves pupils guards outsiders
“ no pain, no gain *}


SLAVES — les esclaves
Ils n'ont même pas le temps de pleurer sur leur sort. Ils doivent travailler. Sans cesse. Avec acharnement. Plus qu'ils ne l'ont jamais fait dans leur vie. Les hommes sont davantage assimilés aux travaux physiques tels que la construction... Les femmes sont plutôt quémandées pour des travaux d'entretien, de culture. Et sont souvent rabaissées. Ils n'ont aucun droit. Que des devoirs. Parfois ils sont achetés par les chefs du projet pour prévenir de prochaines mutineries. Preuve qu'il peut y avoir des pourris au sein même des esclaves. D'autre part, des leaders vont se démarquer.
Et enfin, les plus faibles d'esprit, sur lesquels l'endoctrinement a fonctionné et qui se croient ainsi la solution, le miracle de l'avenir. Les habitants d'Aberdeen ne peuvent pas avoir de liens avec des personnes extérieures, il faut comprendre que la ville est véritablement isolée.




PUPILS — les enfants (-17)
Avant d'avoir 17 ans, les enfants ne sont pas esclaves. Mais ils sont confinés, entre eux, loin de leurs familles, au sein de l'ancienne université de la ville, Aberdeen. Et doivent obligatoirement suivre des enseignements, données par des gardes, pour leur apprendre la vie dans une toute nouvelle société : une société esclavagiste. Ils sélectionnent une aptitude et se préparent à la dure vie de labeur qu'ils vont avoir d'ici quelques années, le jour de leur 17 ans. Le jour où tout s'arrête. Mais tous ne sont pas dupes. Les habitants d'Aberdeen ne peuvent pas avoir de liens avec des personnes extérieures, il faut comprendre que la ville est véritablement isolée.




GUARDS — les guardes
Ils ne sont pas issus de la ville. Mais peut-être des villes de la région. En fait, personne ne sait vraiment. Ils sont écossais. C'est tout ce qu'il faut savoir. Recrutés par le gouvernement, ils ont deux objectifs principaux : la défense des frontières de la ville, et le maintien de la population d'esclaves (pour éviter toute mutinerie). De plus, ils sont chargés de l'éducation des plus jeunes. Endoctrinés pour la plupart dans le projet, ils sont connus pour leur dureté, et leurs punitions sont sans appel ! On les reconnaît fort aisément à leur combinaison noire, leur bouclier renforcé de Plexiglas, et leur casque intégral, aussi sombre que possible, masquant leur visage. Les gardes sont les seuls à pouvoir aller à la fois dans Aberdeen et en dehors. En revanche, ils ne peuvent pas s'infiltrer dans la population et se faire passer pour un habitant, car son visage ne sera pas familier pour les autres. Bref, aucune crédibilité.




OUTSIDERS — hors de la ville
En dehors de la petite ville-expérience de Aberdeen, d'autres sont là, tous près d'eux. Ils se sont installés dans une cité voisine, sans nom, simplement appelée le Quartier Général. Où ils observent tous les faits et gestes de Aberdeen. Ils sont analystes, ou chefs de projet, à étudier le développement de Aberdeen, ou à épier chacun des mouvements de la ville. Les outsiders peuvent même être membres du gouvernement écossais. Ou des services secrets. Pour que l'affaire ne soit jamais révélée au grand jour. Car cette expérience doit impérativement rester secrète. Ils ne peuvent en aucun cas entrer dans la ville.



code by shiya.




_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Ven 4 Sep - 14:25

LE CONTEXTE

REDEMPTION
« no pain, no gain *}


A SAVOIR
Le garçon a neuf ans. C'est le petit dernier. Désenchante dans cette immense ville de New York qui leur vendait du rêve, à lui, son grand frère, et sa mère. Une mère qui élève seule ses deux fils. Une mère au bout du rouleau. Une mère qui ne parvient plus à joindre les deux bouts. Alors, le garçon décidé de jouer un rôle. Il suit les traces de son grand frère. Son frangin à jamais uni aux Reinheart, cette célèbre famille mafieuse qui règne en maître incontesté sur la Big Apple. Il exécute les ordres. Tabasse une gamine. Rentre chez lui. Voit la gamine au JT le soir, avec sa mère. Ne dit rien. Et recommence le lendemain. Puis chaque jour. À l'affût du pouvoir, du fric. Ou question de simple survie. New York se partage entre des dizaines et des centaines de familles mafieuses. Rythmant la ville infernale par ses fusillades, ses trafics. Ou des conflits avec la police qui s'acharne à la tâche pour voir un jour tous ces pourris derrière les barreaux. Mais leur existence n'est pas prête à s'éteindre.



code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Ven 4 Sep - 14:29


LE RÈGLEMENT

REDEMPTION
“ my blood, my rules *}


Votre personnage
• VOTRE PSEUDONYME : devra être composé de votre/vos prénom(s) (entiers ou/et initiales) et de votre nom de famille. Très distinctement, et pas trop long. Les membres d'une même famille sont possibles, peu probables pour les gardes, mais pas impossible (cas exceptionnel, par ex migration... Car les gardes ne viennent pas d'Aberdeen).

• VOTRE AVATAR : devra représenter la célébrité qu'incarne votre personnage : pas de « monsieur tout le monde » (ni votre tête, bien que nous ne doutons pas une seule seconde de votre beauté à couper le souffle...), et de dessins « mangas ». Il devra respecter la taille de 200*320, et ne pas dévoiler de parties intimes, ou de signes distinctifs (ex : croix gammée). Enfin, il devra être dans le bottin (sinon vous pouvez vous le faire voler !!), et la même célébrité peut être utilisée uniquement pour des jumeaux/jumelles !

• VOTRE FICHE DE PRÉSENTATION : devra être postée et achevée dans un délai de 7 jours. Passé ce délai, le staff vous enverra un rappel, et si aucune réponse ne nous revient, votre compte sera supprimé, et votre fiche inachevée sera archivée. Le staff peut bien entendu vous accorder un délai avec grand plaisir ! Il suffit de le demander à la suite de votre fiche ou par MP à un membre du staff. Pour les scénarios, la meilleure fiche sera retenue, donc zen, pas de précipitation ! Vous n'êtes pas autorisés à poster dans le flood tant que vous n'êtes pas validés ! Mais la ChatBox est là pour vous (et votre chasteté).

• VOTRE SIGNATURE : ne doit pas dépasser 450px de largeur. Ne déformez pas le forum ! Et aucune pub ne sera tolérée, et comme pour l'avatar, pas de signes distinctifs ou de nudité exagérée, ni d'insultes, et tout le tralala... Et n'abusez pas des spoilers !


Vie sur le forum
• VOS RPs : devront se présenter au moins une fois par mois, s'il y a un soucis n'hésitez pas à en discuter avec le staff ! Il est là pour ça ! Il n'y a pas de minimum, peut-être qu'une dizaine de lignes peut suffire, mais essayez d'étoffer au max. Pensez à vos fidèles compagnons qui doivent vous répondre ! Les RPs « olé-olé » devront être signalés dans le titre (ex : /!\ hot). Et pensez aussi à votre orthographe ! Ne rendez pas des torchons, sinon sanction ! (muhaha)

• VOS SCÉNARIOS : devront être postés avec et uniquement avec le modèle donné dans la partie correspondante. Il n'y a pas vraiment de limites, mais n'en abusez pas ! Cinq par membre, ça nous semble déjà beaucoup ! En revanche, vous ne pourrez réserver qu'une seule célébrité, afin de ne pas bloquer de nouveaux arrivants, pour un scénario qui ne sera peut-être pas pris...

• VOTRE PRÉSENCE : devra être aperçue une fois par semaine au minimum. Si, à partir d'une semaine de délai, vous ne pourrez pas venir quelques minutes (vacs, exams, petits problèmes du 21ème siècle, ou autres, et on vous comprend !), il vous suffira de le signaler dans les absences du forum ! Si vous êtes absent(e) sans explication pendant plus d'un mois, il est possible que nous supprimions définitivement votre compte.

• VOS MULTI-COMPTES : pourront bien entendu être possibles, mais pour avoir un dc, tc, ou même qc, il faut respecter les règles signalées dans la partie réservée aux demandes ! Vos autres comptes, s'ils sont jugés trop inactifs, pourront être susceptibles d'être supprimés. Mais relax on vous en parlera avant, hein !

• VOTRE RESPECT : devra être permanent, omniprésent, que ce soit sur la CB, dans le flood, et même en partie RPG ! Attention, on vous surveille hihi. Et ne faites pas à autrui ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse ! Enfin, tout membre faisant de la publicité par MP ou directement sur les sujets sera sanctionné, car c'est interdit ! Il y a une partie partenariat pour ça.


N'oubliez pas d'activer (si ce n'est pas fait automatiquement) dans vos préférences sur votre profil « toujours autoriser le html » pour vous permettre de bien visualiser le forum et ses sujets !

Ce règlement sera jugé lu et approuvé dès votre inscription. Merci à tous !

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Sam 5 Sep - 14:34


Prénom (Prénom) Nom

Âge ici ∞ Surnom ici ∞ Orientation sexuelle ici ∞ Situation Amoureuse ici ∞ Occupation ici ∞ Groupe ici ∞ ft. Célébrité
“ la petite citation du matin *}


CE QU'IL FAUT SAVOIR
Allez hop hop hop ! Au taf ! Tout ce qu'on doit savoir sur votre personnage se trouve ici. Sa misérable vie par exemple, entière ou partielle ! Vous pouvez rédiger sous forme de liste, ou un texte, ou un RP sur un passage important de sa vie. Vous avez le choix ! N'oubliez pas de faire ressortir son caractère, les grandes lignes de sa vie, sa vision des choses, ses attentes, ses désirs, ses projets futurs... Bref, tout ce qui est [b]susceptible d'être important ! On doit pouvoir aisément imaginer comment se comporterait votre personnage en toute circonstance. Pas de minimum à respecter, mais si vous ne faites pas long, il faut que ce soit concis quand même. Et évitez les gros pavés qui ne donnent pas l'envie d'être lus, et l'envie d'avoir enviiie !!! (Pensez au staff qui vous relie et aux autres aussi, un tout petit peu hihi)

ATTENTION : N'oubliez surtout pas d'aller consulter les annexes pour mieux comprendre la vie à New York, et les différents gangs et groupes possibles, afin d'avoir toutes les cartes en main ! On a fait court et concis pour que ce soit rapide à lire (on pense à vous hihi).




ME CERNER
✗ Que penses-tu de ta vie à New York, es-tu fier/heureux de ce que tu réalises (travail, projet,...) ?
Ta réponse ici. Un minimum de 7 lignes est demander. De quoi en savoir encore un peu plus sur vous !

✗ Qu'elle est la pire erreur de ta vie ?
Ta réponse ici.

✗ Qu'elle est ton opinion sur ces héros de la ville (pompiers, policiers, hôpitaux) ?
Ta réponse ici.

✗ Qu'elle est ton opinion sur la mafia ou les criminels ?
Ta réponse ici.

✗ Jusqu'où serais-tu prêt(e) à aller pour sauver ta vie en danger (otage...) ? Et celle d'un inconnu ?
Ta réponse ici.

✗ Si une révolution immense se propage dans toute la ville (grèves, affrontements...), prendrais-tu part à l'action ?
Ta réponse ici.

✗ Quel péché capital te représente le mieux ?



ET DERRIÈRE L'ÉCRAN SE CACHE...
Yo ! Je m'appelle prénom, mais dans mon monde imaginaire on me surnomme pseudo. J'ai âge, et comme vous pouvez le voir je suis un(e) fille/garçon ! Mon personnage est inventé/un scénario ou pré-lien de xxxxx. J'ai trouvé le forum en/sur xxxxx, et ma première impression a été : ici ! Et enfin, j'aimerais ajouter : ici.

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Sam 5 Sep - 14:35


Prénom (Prénom) Nom

Âge ici ∞ Surnom ici ∞ Orientation sexuelle ici ∞ Situation Amoureuse ici ∞ Occupation ici ∞ Groupe ici ∞ ft. Célébrité
“ la petite citation du matin *}


CE QU'IL FAUT SAVOIR
Ici les points importants de son histoire. Le pourquoi du comment. Les grandes lignes de son histoire, de sa vie. N'hésitez surtout pas à faire ressortir les traits importants de son caractère, et sa vision des choses ! Il faut que le preneur puisse cerner votre scénario, pour qu'il soit joué comme il faut !
Si votre scénario est censé avoir des liens avec d'autres personnes, n'hésitez pas à les ajouter pour qu'on sache déjà d'avance où le joueur se cadre et ses possibilités.




LE LIEN ENTRE TOI ET MOI
Le passage cruciale. Ce qui lie votre personnage à ce scénario ! Car c'est bien pour ça qu'on est là, non ? Vous pouvez présenter le lien dans la peau de votre personnage, sous forme de mini RP par exemple ! Yaribaaaaaa



DERNIERS DÉTAILS
✗ Ce qui est négociable : écrire ici.

✗ Ce qui ne l'est clairement pas (points cruciaux !!) : écrire ici.

code by shiya.


_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Sam 5 Sep - 14:37


LE BOTTIN DE VOS AVATARS

EN ROUGE : LES SCÉNARIOS
“ pour vos petites têtes de gnomes *}


Les filles d'abord
A

B

C

D

E

F

Gabriella Wilde » Bloom Reinheart

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z


LES HOMMES ENSUITE
A

B

C

Devon Bostick » Scénario à venir
Dylan O'Brien » Scénario à venir

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

Pierce Brosnan » Lord Reinheart (PNJ)

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

code by shiya.




Pour vous ajouter au bottin si ce n'est pas déjà fait, copiez et complétez ce petit code à poster à la suite, et un staff viendra vous ajouter aussi vite que possible ! Faudrait pas qu'on vous vole la vedette !

Code:
Nom de la célébrité [b]»[/b] [url=lien vers votre profil]Votre pseudo[/url]

Pour les scénarios (il est rappelé qu'une seule réservation par compte est possible) :
Code:
[color=#A40000]Nom de la célébrité [b]»[/b] [url=lien vers votre scénario]Pseudo du scénario[/url][/color]

_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Sam 5 Sep - 14:44

Bonjour ceci est un test

_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloom Reinheart



✗ Blaze : /
✗ Je suis aussi : Personne d'autre
✗ Messages : 18
✗ Métier : Infirmière bénévole

MessageSujet: Re: Essaie blabla   Sam 5 Sep - 14:45

J’ai l’habitude d’être le genre de gamine qui pense toujours que le ciel est en train de tomber. Qui n’a personne pour la rattraper si elle tombe. Qui n’a personne pour l’aider dans les guerres qu’elle mène dans sa propre tête.
J’ai foi en mes mots, et j’utilise ceux de mes
ennemis comme une force. Tout m’obsède. Mais pourquoi suis-je si différente ? Suis-je humaine ? Car je n’appartiens pas à ce monde. Et je passe ma vie à me rassurer. A me mentir. Me dire que je vaux quelque chose. Que je mérite ma place sur Terre. Mais je n’ai pas besoin du pardon de Dieu.

C’est mon héritage.

_________________
    unchained
    Je sens une goutte de pluie sur mon visage. Est-ce que les cieux pleurent pour moi ? Est-ce que le ciel pleure pour moi ? Est-ce que Dieu-même pleure pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essaie blabla   

Revenir en haut Aller en bas
 

Essaie blabla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Blabla] Interview de...
» le BlaBla du Rugby
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» [Blabla] Le petit journal rouge
» [BLABLA] Épreuve Call Of Duty: Modern Warfare 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDEMPTION™ :: ❝ Gestion de votre personnage. *} :: Cartes d'identités-